blog-plongeur-baroudeur

Roatan est une des iles des Bay islands, en Honduras. Méconnue en Europe, c’est pourtant un petit paradis caché de la plongée dans les caraïbes. Bon marché, son ambiance est décontractée et ses plongées splendides et variées, pour moi c’est différent, mais au niveau de Cozumel.

Contexte de l’article : j’ai été instructeur de plongée pendant 1 an à Roatan, je pense donc avoir une bonne vision de l’ile et de la plongée ! Cet article est donc forcément très détaillé, j’ai essayé de tout vous résumer !

GUIDE DE L'ARTICLE :
# Présentation 
# La plongée
# Types de plongée
# Plongée bon marché
# Pour apprendre
# Vie marine
# Espèces les plus rares 
# Carte des meilleurs sites de plongée
# Mes sites préférés 
# Centres de plongée 
# Transport
# Logement
# Comment arriver 
# Mon avis

# PRESENTATION DE ROATAN

carte-honduras-ou-sont-les-bay-islands-ou-sont-les-iles-de-la-baie

Honduras ? Bay islands? Roatan ?? C’est où ??? Jamais entendu parlé ! Vous devez surement être comme moi avant d’y aller et vous demander mais c’est où Roatan et pourquoi j’irai plonger là-bas !

Roatan fait partie des Bay Islands (iles de la baie), je vous laisse lire une présentation plus complète des Bay Islands dans cet article. La réputation du Honduras ne favorise bien sûr pas son développement, mais pour y avoir passé 1 an, je peux vous garantir qu’il n’y a aucun problème de sécurité à Roatan!

Bon marché, superbes plages, ambiance décontractée

Roatan est une ile très agréable, de superbes plages, bon marché, une ambiance décontractée (bien loin de Cancun ou Playa del Carmen) et surtout un petit paradis de la plongée encore méconnu !

Si vous êtes comme moi, vous aimez bien comparer avant de vous décider, j’ai donc fait un article où je compare différente destinations de la cote caraibes (Roatan, Utila, Cozumel, Playa del Carmen, Tulum, Isla Mujeres, Mahahual).

carte-de-roatan-map-of-roatan

West end

L’endroit le plus « sympa » (à mon sens), vivant et avec une ambiance décontractée. Vous vous déplacez à pied, de belles plages (du bon côté pour le coucher de soleil), vous avez des bars, des restos pour tout budget, une 10e de centres de plongée, des distributeurs de billets, des petits supermarchés, des départs d’excursions… C’est l’endroit où j’étais et l’endroit que je conseille!

photo-west-end-half-moon-bay-roatan-vue-aerienne-west-end-roatan

carte-west-end-roatan-bay-island

West bay

L’une des plus belles plages de l’ile où se regroupent désormais une 10e de gros hôtels. Si vous voulez un « tout-inclus », c’est parfait, les hôtels sont supers et ils ont tous leur centre de plongée. Si vous voulez un centre français, je recommande Henry-Morgan / TGI diving, ils ont une grosse clientèle québécoise, ils ont donc toujours des instructeurs français. Sinon choisissez plutôt West end, car il n’y a rien d’autre que votre hôtel sur West Bay !

vue-aerienne-west-bay-roatan-bay-islands

Les lieux à visiter

  • Punta Gorda : la zone où vivent les « Garifunas », se sont en fait les vrais originaires de l’ile, les descendants des Africains. L’ambiance est donc différente, très animée, tout sourire… à visiter absolument le dimanche, car tout le village se réuni pour danser au rythme des djembés, un super spectacle !
  • Camp bay : la plus belle plage de l’ile, vierge, il n’y a pas d’hôtel là-bas !! Le mieux est de louer une voiture depuis West end, d’aller à Camp bay et Punta Gorda en même temps.

camp-bay-roatan-bay islands

Les autres lieux de l’ile

  • Cohen Hole : c’est la « capitale », mais c’est un bien grand mot ! De grands supermarchés, des banques…mais rien de spécial, ne logez surtout pas là ! L’aéroport se trouve juste à côté.
  • Mahogany bay : en gros l’arrivée des ferrys depuis La Ceiba.
  • French harbor : rien de spécial, d’autres magasins, restaurants…
  • Oak Ridge : des départs en bateau (privés) pour Granaja ou Cayos cochinos

GUIDE DE L'ARTICLE : Présentation > La plongée > Vie marine > Meilleurs sites > Centres > Transport > Logement > Comment arriver > Mon avis

# LA PLONGEE A ROATAN

Comme toujours il est dur de comparer, cela dépend toujours de votre expérience, de votre niveau et de vos attentes. Je vous livre mes impressions en ayant fait plus de 800 plongées et en étant devenu exigeant…

Le mur de Roatan

L’ile de Roatan est entourée d’un mur, ce qui donne des sites de plongée et de masque et tuba tout autour de l’ile !

le-mur-de-roatan-bay-islands

Comme vous pouvez le voir sur la carte ci-contre, vous avez de belles plages de sable, puis du corail à 5-10m de fond (parfait pour le masque et tuba) et ensuite le mur qui descend jusqu’à 30 à 60 m en fonction des sites.

 cc

Plonger a Roatan : il y en a pour tous les gouts !

Récif préservé

photo-plongee-roatan-recif-reef

Roatan est un parc marin et ils font un excellent travail de protection. Le récif est très préservé, il y a du corail à perte de vue, coraux durs, coraux mous, des éponges en tout genre, des gorgones, des coraux cierges (pillar coral)… l’un des plus fourni que j’ai vu dans les Caraïbes. Après, ce n’est quand même la pas la même chose que dans certains coins d’Asie …

 

Plus de 150 sites de plongée sur l’ile

Ce qui est très appréciable à Roatan c’est le nombre de sites disponibles (voir carte des sites plus bas). Il y en a plus de 150 répertoriés sur toute l’ile ! Au contraire de certains endroits où l’on arrive et en gros il y a 10 sites maximum que l’on peut faire (ou alors il faut être 8 personnes pour aller plus loin sur les bons sites…).

Variété des sites et des types de plongée

Les sites sont variés, il y a vraiment de belles plongées

photo-plongee-roatan-marys-place

 à faire à Roatan, si vous y restez une à deux semaines, vous allez vous régaler pour un budget correct :

  • Crevasse/faille ou « swim through » : ce mur donne à certains endroits des formations exceptionnelles avec énormément de crevasses ou « swim troughs ». Meilleurs sites : Mary’s place et Calvin’s crack coté French harbour et Hole in the wall et Blue channel coté West end.

 

photo-plongee-roatan-recif-reef

  • Dérivante : le mur entourant l’ile, vous avez des dérivantes partout ! Meilleurs sites : Texas, West end wall, Half moon bay wall (Light house) coté West end et Church Wall coté French Harbour, mais il y en a beaucoup d’autres.

 

 

 

  • Plongée « requin » : photo-plongee-roatan-requin-shark-diveun site (caja caja roatan ou le « shark dive roatan ») où on est garantie de voir 10 à 20 requins de récif.

 

 

photo-plongee-roatan-epave-el-aguila-wreck

  • Epaves : Roatan possède également quelques épaves.  Deux gros cargos coté West end très sympas, assez profonds (30, 35m), El Aguila et l’Odyssey. Une très profonde toujours coté West end, le Josie J (60-65m). Une dernière coté french harbour, le prince Albert wreck.

 

 

photo-plongee-roatan-carangue-jackfish

  • Plongée sea mount (c’est-à-dire un pinacle perdu au milieu de la mer). J’adore cette plongée où l’on part loin des côtes et on plonge au milieu de nulle part, et tous les poissons sont là pour vous attendre !

La plongée est bon marché (pour les caraïbes…)

Ok tout est relatif, Roatan est plus cher que l’Asie, mais possèdent de très bon prix pour les caraïbes, c’est moins cher que le Mexique par exemple. Si vous allez à West end, en gros une plongée tout compris (équipement, bateau, guide), vous coutera 40$, voir 35$ si vous en faites au moins 10 ou que vous possédez votre propre équipement, un baptême 100$ et un open water (niveau 1 PADI) de 315$ à 400$ en fonction du centre.

Ce sont les prix à West End, bien sûr si vous plongez avec des resorts, les prix seront différents.

Parfait pour apprendre ou commencer à plonger

Roatan est un endroit parfait pour apprendre ou découvrir la plongée. De super conditions, bonne visibilité (20-30m toute l’année), une eau chaude (28-30° toute l’année), pas de courant (ou très peu), pas trop de vagues. Si vous voulez faire un baptême de plongée ou passer votre open water, c’est vraiment parfait. Pour moi, c’est mieux qu’Utila pour ça, car la bas c’est vraiment l’usine, vous pouvez vous retrouver dans des cours d’open water de 8 à 10 personnes (j’ai vu jusqu’à 16…). A Roatan, je dirai que c’est 2 personnes en moyenne. Et ce n’est pas forcément plus cher (ex : à Coconut tree diver ou je travaille : 315$ + 15$ de logement).

Proximité des sites :

Grâce au mur qui entoure Roatan, l’accès aux sites de plongée se fait entre 2 et 20 min (10 min en moyenne). C’est quand même un luxe, ce n’est pas partout pareil ! Dès fois (comme à La paz, Cozumel ou en mer rouge) vous avez besoin de 1h pour arriver à destination ! A Roatan, vous pouvez partir pour 2 plongées le matin et revenir à 12h30 pour passer le reste de la journée avec toute la petite famille !

L’organisation des centres et des plongées

Tous les centres ne fonctionnent bien sûr pas de la même manière, mais en gros :

  • Vous aurez un départ le matin pour 2 plongées, vous partez à 9h et vous revenez vers 12h30.
  • Une à 2 plongées l’après midi et 1 à 2 plongées de nuit par semaine.
  • Vous pouvez commencer un cours ou faire un baptême tous les jours, c’est très flexible.
  • Les centres sont aussi très flexibles par rapport aux sites de plongées, le planning des sites n’est pas fait pour la semaine par exemple, ils s’adaptent très souvent à ce que vous voulez faire, c’est un énorme avantage, car ce n’est vraiment pas partout comme ça !

GUIDE DE L'ARTICLE : Présentation > La plongée > Vie marine > Meilleurs sites > Centres > Transport > Logement > Comment arriver > Mon avis

# VIE MARINE A ROATAN

Le mieux c’est la vidéo de plongée de Roatan!

Toutes les photos plongées à Roatan ici

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le paradis de la tortue et des poissons des caraïbes

photo-plongee-roatan-tortue-turtle

Outre les classiques espèces des caraïbes, type poisson ange, poisson papillon, sergent major, baliste, snapper, poisson perroquet…que vous verrez en abondance, sur chaque plongée vous êtes quasi garantie de voir : des tortues imbriquées et vertes (c’est le paradis de la tortue à Roatan, c’est rare de ne pas en voir au moins 1, 2 ou plus sur une plongée), des mérous (énormément de mérous, de types différents, mérou noir, mérou tigre, mérou nassau…), des barracudas, des bancs de tang bleu (même famille que les poissons chirurgiens), des langoustes (il y en a partout!), des murènes, de petites crevettes nettoyeuses, des poissons-coffre, de gros crabes…

Pas beaucoup de « gros »

photo-plongee-roatan-requin-shark

Alors, il n’y a pas  beaucoup de « gros » à Roatan, type raie Manta ou gros requin… vous pouvez voir du requin sur un site (garantie de voir entre 10 à 20 requins de récif autour de vous, exceptionnel, site caja caja, vidéo ici), les requins nourrices sont là, mais assez rares. Pas de requins baleines non plus (il n’y en a pas vraiment plus sur l’ile voisine d’Utila, pourtant réputée pour ça, plus d’info sur Utila ici).

La macro est rare

photo-plongee-roatan-nudibranche

Moi qui suis un fan de macro, ça a été dur au début. Habitué à trouver des nudibranches partout en Asie, ici ce n’est pas facile ! Il y a quelques types de nudibranches ou de limaces de mer, mais bon courage pour les trouver ! De même pour les hippocampes (j’ai dû en voir 3 en 1 an…), les poissons tuyaux ou les poisson-grenouille (1 seul en 1 an).

Densité et variété de poissons

Ce qui frappe le plus quand on est habitué à plonger en Asie comme moi, c’est la différence de densité et variété de poissons. Le récif de Roatan est vraiment superbe, mais comparativement, je trouve qu’il y a beaucoup moins de poissons qu’en Asie (ceci est valable pour tous les caraïbes).

Les espèces les plus rares et les plus sympas

photo-plongee-roatan-raie-aigle-eagle-ray

Avec un peu de chance (sur une semaine de plongée), vous pourrez voir des raies aigles (j’en voyais 1 à 2 fois par semaine), des requins nourrices (assez rare quand même), de gros mérous (il y a vraiment d’énormes mérous à Roatan), des bancs de carangues, des seiches, des poissons-scorpions

GUIDE DE L'ARTICLE : Présentation > La plongée > Vie marine > Meilleurs sites > Centres > Transport > Logement > Comment arriver > Mon avis

# SITES DE PLONGEE A ROATAN

Cartes des sites de plongée à Roatan

Comme je vous l’ai écrit plus haut, il y a plus de 150 sites à Roatan! J’ai essayé de vous faire une carte avec les sites principaux depuis West End.

carte-des-sites-de-plongee-roatan-bay-islands

Meilleurs sites de plongée Roatan

Mary’s place

photo-plongee-roatan-marys-place

Sûrement l’une des plus belles plongées de Roatan à mon avis ! Des failles et des crevasses impressionnantes à explorer, remplies de gorgones et d’éponges ainsi qu’une vie marine abondante ! On commence par descendre à l’intérieur d’une première faille qu’on longe jusqu’à l’arrivée au mur à environ 35-40m, on remonte une 2e faille, puis on passe dans une sorte de caverne pour revenir sur le mur, magnifique ! Une dernière faille et on arrive sur le plateau où un magnifique jardin de corail nous attend, et où commence  la recherche d’hippocampes et de nudibranches!

c

Cara cara (Shark dive)

photo-plongee-roatan-requin-shark-dive

Le site à requin ! Alors je ne suis pas du tout pour le « shark feeding » (c’est-à-dire donner à manger aux requins au même endroit pour les habituer à revenir). C’est pour cela que j’ai attendu un an avoir de faire cette plongée. Bon, il leur donne un petit saut de poissons, bien loin de nourrissage de masse que j’ai vu dans d’autres endroits. Au final, je dirais que ça va, ils ne perturbent pas trop leur habitude et ça faut vraiment le coup. On peut voir entre 10 et 20 beaux requins de récif (même famille que les pointes noires) autour de nous et ils passent vraiment prêt! Le site se trouve à environ 25m, la plongée dure entre 30 et 45m en fonction de votre consommation d’air.

Un seul centre propose la plongée : Shark dive Roatan. Coût = 100$.

Hole in the wall

photo-plongee-roatan-hole-in-the-wall

Un site avec une configuration vraiment particulière, l’un de mes préférés. On commence par descendre dans cette énorme crevasse à partir de 10m et arrive au « trou dans le mur » (comme son nom l’indique en anglais) à environ 35-40m. Parfait pour les plongeurs déco ou tech qui peuvent continuer à descendre à 55-60m. Ensuite on remonte par une autre crevasse juste à côté, on passe à travers plusieurs cavernes. Pendant la remontée on cherche les crevettes nettoyeuses, les crabes flèches (arrow-line crab), les nudibranches, les poissons scorpions… Après ces deux crevasses, on arrive un peu plus loin dans une grotte, magnifique, de belles photos à faire !

Sea mount de Cayos cochinos :

photo-plongee-roatan-merou-black-grouper

Entre Roatan et Cayos cochinos il y a deux pinacles immergés au beau milieu de l’océan (ils les appellent les sea monts). Ces deux pinacles regorgent de vie, de nombreux bancs de barracudas et de carangues notamment et le corail est magnifique. L’excursion prend une journée, après les plongées vous allez manger et faire du snorkeling sur Cayos cochinos. Prix = 150$ (140$). Tous les centres ne le proposent pas.

West end wall

photo-plongee-roatan-tortue-verte-green-turtle

Un superbe mur à la pointe de Roatan, juste après West bay. Une belle dérivante où l’on longe le mur pendant environ 30 min à environ 25-30m, espérant voir passer les raies aigles et en appréciant les barracudas, les mérous, les langoustes, les murènes… On finit par environ 30 min dans un superbe jardin de corail à 6-8 m, truffé de poissons, des petits bancs de carangues, très souvent des sèches, des poissons-coffres… J’adore !

Texas

photo-plongee-roatan-recif-reef

Pourquoi le nom Texas ? Parce que tout est plus gros ! Texas se situe à l’extrémité de Roatan, de l’autre côté de la pointe. Les conditions sont différentes là-bas, le courant y est fréquent, et qui dit courant, dit de plus gros poissons ! C’est une plongée dérivante où vous longez le mur. Vous avez d’énormes gorgones tout le long, de gros barracudas et mérous, souvent des raies aigles… Impressionnant ! Attention, on ne peut aller à Texas que quand les conditions sont bonnes.

El Aguila wreck

photo-plongee-roatan-epave-el-aguila-wreck

Grand cargo d’environ 60m, il repose sur un plateau de sable à 33m de fond. Il a été coulé en 1997 et était à l’origine complétement intact, mais il a été séparé en 3 parties suite à l’ouragan Mitch en 1998.

On commence par descendre le long d’une corde attachée à la poupe (arrière du bateau), la visibilité étant très bonne, vous aurez une excellente vue de l’ensemble de l’épave. Puis on navigue autour de l’épave (possibilité de pénétrer dans plusieurs endroits) en remontant vers la proue (avant du bateau). Outre les espèces classiques, pendant toute la plongée vous serez entourés d’énormes mérous (noirs, tigre et nassau) et pourrez apprécier les heterocongrinae (ou garden eel) tout autour du cargo. Après l’épave vous rejoindrez le mur et finirez la plongée par apprécier le magnifique corail au-dessus du mur et explorer de petites crevasses.

Blue channel

photo-plongee-roatan-blue-channel

Blue channel est un autre site très connu à Roatan. C’est comme son nom l’indique en anglais, un canal, très large près du mur et qui se resserre en se rapprochant de la côte. La plongée commence dans la partie large du canal et on remonte le canal jusqu’à la partie moins profonde (environ 6-8m). Pendant toute la plongée on utilise un réseau de crevasses et de cavernes qui font vraiment la particularité de Blue channel, superbe, unique en son genre ! A la fin de canal, il y une sorte de caverne ou se regroupe très souvent les poissons glasses (silversides), magnifique. Bien sûr, toutes les espèces classiques de Roatan sont également de la partie.

Half moon bay wall / Light house

photo-plongee-roatan-blue-chromis

Ce mur, juste en face de half moon bay, est tout simplement magnifique. On n’est jamais déçu ! Il suffit de dériver le  long du mur pour apercevoir des tortues, des barracudas, des mérous, des raies aigles si on a de la chance, de magnifiques gorgones, des murènes, des langoustes… Tout ce que Roatan a à offrir est là. Plongée simple, c’est la plus belle plongée pour les débutants !

Calvin’s crack

photo-plongee-roatan-hole-in-the-wall

Un site similaire à Mary’s place, avec un jeu d’énormes failles à explorer, recouvertes d’éponges, de gorgones et de coraux mous. La particularité de Calvin’s crack est surement la possibilité de trouver des poissons crapaud (toadfish), bon moi je ne l’ai pas trouvé ! Vous avez également souvent les silversides (poissons glaces) qui se regroupe dans une des cavernes. Le long du mur, vous verrez des carangues, parfois des raies aigles, des barracudas, des langoustes, des murènes…

Spooky channel

photo-plongee-roatan-spooky-channel

Cet énorme canal a une topologie bien particulière. On commence par descendre progressivement à travers des failles pour atteindre le point le plus profond à environ 28m ou la configuration du canal assombrie considérablement la lumière. La canal devient en effet très étroit en haut et cela en devient presque « effrayant », d’où le nom de « spooky » en anglais ! De superbes photos à faire tout au long de la plongée grâce aux jeux de lumière. Après avoir atteint la fin du canal on fait demi-tour afin d’atteindre les fameuses failles de spooky channel, très étroites et très longues, super à faire si vous aimez ça ! On finit par un beau jardin de corail peu profond.

c

Odyssey wreck

site-de-plongee-roatan-dive-site-epave-odyssey-wreckL’odyssey est la plus grosse épave de Roatan, et l’un des plus grands des caraïbes, il fait presque 100m de long, 15m de large et 25m de haut ! Il a été nettoyé et coulé pour le bonheur des plongeurs et repose désormais à 33m. La plongée commence au-dessus de la proue, qui est énorme et possède plusieurs étages que l’on peut explorer (mais il faut avoir une très bonne flottabilité), on remonte ensuite vers le pont principal et vers la proue où là encore, on peut pénétrer à plusieurs endroits. Tous les clubs n’y vont pas.

Prince albert wreck

site-de-plongee-roatan-dive-site-epave-prince-albert-wreckLe prince Albert est un cargo de 40m de long qui a été intentionnellement coulé à Roatan en 1985. À l’origine, il appartenait à des Nicaraguayens qui l’utilisaient pour transporter des réfugiés de guerre du Nicaragua à Roatan.

Il repose sur un plateau de sable à environ 18m, il est en excellentes conditions, il est recouvert de corail et de nombreux poissons en ont fait leur nouvelle maison ! Beaucoup de macro à chercher sur l’épave : hippocampes, nudibranches, filefish pygmée… et autour, les raies pastenagues sont courantes ! On peut pénétrer le cargo partout, un vrai régal pour ceux qui adorent! Cerise sur le gâteau, juste à côté, vous avez également l’épave d’un avion de la seconde guerre mondiale, un Douglas DC-3 (on ne peut pas rentrer dedans, mais sympa quand même).

Church wall

photo-plongee-roatan-murene-moray

Un tombant magnifique ! Quand on arrive au mur, on ne voit pas le fond, superbe. La plongée consiste à dériver le mur afin d’apprécier les coraux mous, les coraux durs, le passage éventuel de raies aigles, chercher les nombreuses langoustes et murènes. Une très belle plongée et accessible à tous.

Josie J wreck

photo-plongee-roatan-jocie-j-minA l’origine le Josie J était un cargo qui faisait les allers-retours entre le continent et Roatan pour transporter des marchandises. En 2003, il a eu problème mécanique et a coulé à la pointe de West Bay. Il repose désormais à 60-65m de fond, il fait une 30e de mètre, mais il n’est pas possible de le pénétrer. Parfait pour les plongeurs qui souhaitent faire une « profonde » ! Seulement certains centres vous emmèneront là-bas.

Pour vous donner une idée :

un de mes meilleurs amis est venu pour 7 jours sur place, il voulait faire 2 plongées par jour et visiter un peu l’ile, voici ce qu’on a fait en logeant a West end :

  • 1e jour (coté west end) : West end wall et Blue channel (plongées simples pour commencer)
  • 2e jour (coté west end) : Hall in the wall et Half moon bay wall (Light house)
  • 3ejour (coté french harbour) : Mary’s place et Prince Albert wreck
  • 4e jour (coté french harbour, journée entière) : en fait on a loué une voiture, on a été faire Caja Caja (la plongée requins), puis on a continué vers le nord de l’ile jusqu’à Camp bay (la plus belle plage de l’ile) et enfin Punta gorda (à faire de préférence le dimanche).
  • 5e jour (journée entière) : les sea mounts de Cayos cochinos, 2 plongées + masque et tuba + repas et visite des iles
  • 6ejour (coté west end): El Aguila et Fish Den

S’il avait eu plus de temps, on aurait fait l’Odyssey et Texas coté west end et on aurait été absolument de l’autre côté de l’ile pour faire Calvin’s crack.

On est resté à 2 plongées par jour, mais si vous souhaité en faire 3, il y a beaucoup d’autres sites à faire et vous ne serez pas déçu !

GUIDE DE L'ARTICLE : Présentation > La plongée > Vie marine > Meilleurs sites > Centres > Transport > Logement > Comment arriver > Mon avis

# CENTRES DE PLONGEE ROATAN

Les types de centres de plongée

Il y a environ 50 centres de plongée à Roatan, une 15e à West End, une 10e à West Bay et le reste dans les resorts autour de l’ile. Je dirai qu’il a 2 types de centres de plongée sur Roatan :

  • Les centres de plongée classiques : ceux qui ont un lieu pour vous accueillir, des bateaux, plusieurs instructeurs/divemaster, des départs tous les jours, des équipements en bon état, une bonne organisation…
  • Les resorts (gros hôtel) : comme toujours chaque resort possède son propre centre de plongée.

Les centres que je recommande

> West end

  • Coconut tree divers:

ctd-logoC’est là où j’ai travaillé, alors bien sur je vais vous le conseiller ! Deux gros bateaux confortables, 4 plongées par jour, flexible sur les sites de plongées, flexible sur les cours de plongée, ambiance décontractée, possibilité d’avoir des packages avec le logement (coconut tree cabins) et…un instructeur français ! Par contre, les bateaux sont confortables mais lents ! Ils ne peuvent pas aller partout, l’épave de l’Odyssey est trop loin, pas de plongées coté french harbour (Mary’s place, Calvin’s crack, prince albert wreck…), ni les sea mounts de cayos cochinos.

  • Il y a beaucoup d’autres bons centres de plongée à West end : Splash inn, Sun divers, West end diver, Native son, Reef gliders… honnêtement, ils sont tous biens, c’est simplement une question d’ambiance, de prix des plongée, du type de bateau… Ils ont souvent de plus petits bateaux rapides et pourront aller plus loin, mais ils peuvent être plus chers et n’auront surement pas d’instructeur français.

> West bay

  • TGI diving (Henry morgan resort): 70% de leur clientèle est québécoise, donc vous aurez toujours un instructeur français. Très sérieux, de gros bateaux confortables et rapides. Prix un peu plus élevé qu’à West end.
  • D’autres bons centres de plongée : West bay diver, Infinity bay (resort), Mayan princess (resort), Bananarama (resort)…

> Autour de l’ile : tous les autres resorts de l’ile vous possèderont leur centre de plongée.

GUIDE DE L'ARTICLE : Présentation > La plongée > Vie marine > Meilleurs sites > Centres > Transport > Logement > Comment arriver > Mon avis

# TRANSPORT A ROATAN

3 moyens de se déplacer sur Roatan :

  • Les taxis : ils ne sont pas chers si vous connaissez les prix
  • Les « collectivos », ce sont des petits vans collectifs qui font le trajet West end-Cohen hole, ils s’arretent dès que vous levez la main et vous déposent où vous voulez sur la route, super pratique et pas cher (le plus long trajet West end – Cohen hole vous coutera 30 Lps (1.5$)! Par contre ils ne vont pas jusqu’à l’aéroport ou jusqu’aux ferrys.
  • Louer une voiture (40-50$ pour une journée depuis West end) ou des scooters.

Info distance (en voiture):          

  • West end-West bay = 5-10 min (pas de collectivo, 30 Lps en taxi)
  • West end-Sandy bay = 10-15 min (collectivo, ou 30 Lps en taxi)
  • West end-Coxen Hole/aéroport = 20-30 min (collectivo jusqu’à Cohen hole ou taxi jusqu’à l’aéroport)
  • West end-ferry = 40 min

GUIDE DE L'ARTICLE : Présentation > La plongée > Vie marine > Meilleurs sites > Centres > Transport > Logement > Comment arriver > Mon avis

# LOGEMENT ROATAN

Il y a énormément de logements sur Roatan : à West bay, à West End et tout autour de l’ile.

Il y a 4 catégories de logement à Roatan :

  • les hôtels : à West end (Coconut tree cabins, Splash inn, Chilies…)
  • les resorts : à West Bay (Henry Morgan, le seul à posséder un centre de plongée avec des moniteurs français, Mayan princess, Infinity bay, Bananarama…) et tout autour de l’ile
  • les hostels (auberges de jeunesse) : buena onda (à West end) et  Roatan backpacker (à Sandy bay, c’est un peu loin de West end, il faut donc toujours prendre un taxi ou un collectivo pour aller à West end, ce n’est pas cher, mais c’est un peu chiant à faire tous les jours…)
  • les appartements ou maisons à louer au mois : ce type de logement s’adresse plutôt aux personnes qui souhaitent rester plus longtemps sur Roatan (divemaster, instructeur…, plus d’info ici)

GUIDE DE L'ARTICLE : Présentation > La plongée > Vie marine > Meilleurs sites > Centres > Transport > Logement > Comment arriver > Mon avis

# SE RENDRE A ROATAN

  • En mode baroudeur (c’est-à-dire économique mais avec du temps)

Le plus simple est d’arriver à La Ceiba (la ville juste en face des Bay Islands) et prendre un ferry.

Le ferry pourra vous emmener soit à Roatan, soit à Utila. En gros vous avez 2 départs pas jour, un le matin, un l’après-midi. Tous les horaires et tarifs : Galaxy waves, 65$ aller-retour, 9h30 et 16h30.

Pour arriver à La Ceiba, je vous conseille de prendre les bus Hedman Alas, super sûrs, rapides, pas trop chers (desservent depuis San pedro sula, Tegucigalpa, Copan, Guatemala city et Antigua).

C’est ce que j’ai fait, j’avais du temps, donc j’ai atterri à San Pedro Sula et j’ai ensuite pris le bus jusqu’à La Ceiba, puis le ferry.

  • Si vous n’avez pas vraiment le temps (voyage d’une à deux semaines par exemple)

Roatan a un aéroport international, donc c’est assez simple, vous pourrez atterrir directement sur l’ile, soit en venant d’une connexion depuis les États-Unis (Atlanta, Houston ou Miami), le continent (San Pedro Sula ou Tegucigalpa), soit directement depuis le Canada (Toronto ou Montréal par exemple).

GUIDE DE L'ARTICLE : Présentation > La plongée > Vie marine > Meilleurs sites > Centres > Transport > Logement > Comment arriver > Mon avis

# MON AVIS

En conclusion, je dirai que si vous voulez voir du « gros » (type raies Manta, requins, énormes bancs de poissons…), ou de la macro (nudibranches, hippocampes…), Roatan n’est pas le bon choix, vous avez de bien meilleurs sites pour ça en Asie (comme Komodo, Raja Ampat, Sipadan, Malapascua…).

Par contre, si vous cherchez à passer une ou deux semaines dans un lieu agréable loin du tourisme de masse (type Playa del Carmen ou Cozumel), à un budget très correct (35-40$ la plongée), faire des plongées avec des topographies assez variées (crevasse, faille, tombant, plongée requin…), en famille (beaucoup d’autres activités disponibles pour les non-plongeurs) ou en club (les centres sont parfaitement organisés pour accueillir des clubs de plongée), Roatan est un très bon choix !

> Plus d’info sur les iles de la baie (Bay islands)

> Plus d’info sur Utila

> Photos et vidéo de plongée Roatan

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités