LOGO plongeur baroudeur 2018

3 mois sur Gili Air avec Gili Air Divers

J’ai fait mon divemaster aux iles Gili en Indonésie, plus précisément sur Gili Air (les Gilis c’est 3 iles, avec 3 ambiances différentes), avec Gili Air Divers, un centre tenu par des français.

divemaster-gili-air-iles-gili-min.jpg

GUIDE DE L'ARTICLEComment je suis arrivé làGili AirNe pas payer sa formation # 3 mois de stage # Mon Quotidien # La formation 
# Gili Air Divers
# La plongée
# Après son divemaster
# Mon avis

COMMENT JE SUIS ARRIVE LA ?

4-moi-sous-leauPour la petite histoire, je venais de démissionner de mon boulot (10 ans en tant que responsable commercial) et de me séparer de mon ex au même moment (pure coïncidence). Depuis que j’avais découvert la plongée en 2011, je passais toutes mes vacances à plonger, alors je me suis dit, pourquoi ne pas devenir commercial dans la plongée ? Je suis donc allé au salon de la plongée à Paris (tous les ans début janvier) en espérant trouver une opportunité de travailler dans la plongée.

Et puis, j’ai rencontré « Bibi » de Gili Air Divers, j’ai appris ce qu’était un divemaster et comment le faire sans payer les frais de formation…

Je me suis donc dit, et pourquoi pas ! Je fais ça pendant 3 mois, je plonge gratuitement tous les jours et puis après on verra bien…

1 an plus tard, je devenais instructeur de plongée…          

# Gili AirNe pas payer sa formation # Gili Air Divers # La plongée # Après son divemaster # Mon avis

L’ILE : GILI AIR, AMBIANCE RELAX

# Les iles Gili

divemaster-gili-air-divers-freedom-bar-minLes iles Gilis sont très connues et elles sont devenues un passage obligé d’un voyage en Indonésie ou même en Asie du sud-est. On y rencontre donc des personnes du monde entier tous les jours, principalement européens, mais aussi canadiens, australiens, israéliens…

Les Gilis c’est 3 iles, 3 ambiances.

  • Gili T (Trawangan), c’est l’ile des jeunes, des baroudeurs, l’ile pour faire la fête.
  • Gili Meno, c’est l’ile calme, plutôt avec des resorts, il n’y a pas grand-chose à faire.
  • Gili Air, c’est l’ile relax, ni trop festif, ni trop calme.

# Gili Air : Ambiance relax

L’ambiance est géniale à Gili Air ! Pas de voiture, pas de bruit, ambiance divemaster-gili-air-photo-groupe-apres-plongee-min.jpg
décontractée
, tu veux faire la fête, tu peux, tu ne veux pas, tu peux te poser au bar et discuter tranquillement (au contraire de Gili Trawangan par exemple).

Les fins de journée se passent souvent au centre de plongée à boire une bière avec les instructeurs, les autres DMTs et les plongeurs  (voir photo) ! Ou au bar, qui se trouve à 20m…

# Logement et coût de la vie

divemaster-gili-air-logement-bon-marche-gili-air-min.jpgLe coût de la vie est bon marché en Indonésie. Vous n’aurez pas de mal à trouver une chambre ou une petite maison à louer au mois sur Gili Air pour 120 à 180€/mois.

J’ai commencé par une chambre a 120€/mois, puis j’ai trouvé une petite maison avec frigo et grand jardin pour 130€/mois. Si vous vous voulez une maison avec cuisine complète, il faudra compter plutôt 150-200€/mois.

Vous pouvez aussi faire de la coloc et partager une maison plus grande avec cuisine.

La bouffe n’est vraiment pas cher : on mange pour 1€ si on veut, et sinon de 2 à 4€.


# Gili AirNe pas payer sa formation # Gili Air Divers # La plongée # Après son divemaster # Mon avis

LE BON PLAN : NE PAS PAYER SA FORMATION DE DIVEMASTER !

 # 3 mois de stage = que les frais SSI a payer !

  • Coût normal : environ 1000-1200$

2-logo-economieJ’ai fait mon divemaster sous forme de stage (c’est le 1er conseil que je vous donne dans mon article « les 10 conseils pour choisir où faire son divemaster ») et avec SSI (les principales différences entre SSI et PADI ici).

Faire son divemaster un à certain coût : supports pédagogiques, frais d’inscription et surtout les frais du centre formateur. Environ 1000-1200$ normalement.

La grande différence avec la majorité des autres formules que vous trouvez un peu partout, c’est que je n’ai payé que les frais SSI, je n’ai pas payé les frais du centre liés à la formation !!

  • La formule avec Gili Air Divers

divemaster-gili-air-divers-logo-min.jpgL’engagement avec Gili Air Divers est de travailler en stage pour eux pendant 3 mois et il nous offre la formation. La seule chose à payer sont les frais SSI, de l’ordre de 200$ : accès au cours SSI + supports pédagogiques + frais d’enregistrement.

C’est vraiment un échange gagnant-gagnant.

Dans tous les cas de figure le stage (ou internship) est pour moi la meilleure manière de faire son divemaster (je vous explique tout dans l’article « les 8 raisons de faire son divemaster en stage »).

  • Autres solutions

Cette pratique n’est pas exclusive à Gili Air Divers, que ce soit sur Gili T ou Gili Air, les autres centres des iles Gili proposent le même type de formule : formation gratuite en l’échange de 3 mois de travail. Vous aurez donc l’embarrât du choix !

D’autres possibilités de formations gratuites existent, notamment en Australie, voir l’article « comment ne pas payer son divemaster ».

# Mon quotidien

En résumé :

  • On commence son divemaster par assister énormément de cours (baptême, open divemaster-gili-air-DMT-portant-bouteille-minwater…), on apprend beaucoup en voyant les différents instructeurs agir.
  • Dès qu’on le peut également on part plonger avec les divemasters indonésiens qui nous font découvrir les sites et nous apprennent à trouver les espèces rares !!
  • Tous les jours on prépare et assemble le matériel, on accueille les clients, on charge les bouteilles sur le bateau, on fait les briefings à bord, on aide les plongeurs à s’équiper avant la plongée…
  • Vers la fin, on s’entraine vraiment à son job de divemaster, le dernier mois, je n’ai quasiment fait que guider des plongeurs, il n’y a pas mieux comme expérience!! 

# La formation

Bien sûr au milieu de tout ça vous ferez les différentes épreuves et examens requis pour valider votre divemaster :

  • La théorie : comportement et connaissancFaire-son-divemaster-science-de-la-plongee-ssi-science-of-divinge d’un divemaster (gestion de groupe, travailler dans un centre
    de plongée…) et fondamentaux de la plongée (physique, physiologie, théorie de décompression, équipement, connaissance de la vie aquatique…)
  • Epreuves physiques : flotter pendant 15 min, nager 400 m, remorquer un plongeur inconscient, échange d’équipement sous l’eau…
  • Exercices liés aux formation : savoir assurer une « remise à niveau », démontrer tous les exercices de l’open water (skills circuit) …
  • Exercices de guide de plongée : briefing d’avant plongée, guider sous l’eau, dessiner la carte d’un site…

Le détail complet de la formation dans l’article « qu’est ce qu’on fait pendant son divemaster« .

  • Dive guide

Vous deviendrez en premier un « Dive guide », vous serez donc autorisé à guider des plongeurs certifiés.

Puis, vous ferez votre « science of diving », qui correspond à toute la partie des fondamentaux de la plongée. Une fois votre examen validé, vous deviendrait divemaster.

SSI divemaster explication

Dans la réalité, la différence entre un dive guide et un divemaster n’est pas énorme. Un divemaster pourra en plus effectuer des baptêmes en piscine (pas en pleine mer) et assister des instructeurs pendant leurs cours.

De ce que j’ai compris, SSI à créé ce premier niveau pour faciliter l’accès aux plongeurs locaux des pays moins développés. Ils sont d’excellents plongeurs et accompagnateurs, ils vous trouvent tout ce que vous voulez sous l’eau, mais ils ont rarement l’éducation nécessaire pour comprendre tous les fondamentaux de la plongée et passer les examens, donc très dure pour eux de devenir divemaster.

# Gili AirNe pas payer sa formation # Gili Air Divers # La plongée # Après son divemaster # Mon avis

LE CENTRE : GILI AIR DIVER

# Le centre

divemaster-gili-air-equipe-gili-air-divers-min.jpgGili Air Divers possède en fait 3 centres : 2 sur Gili Air et un sur Gili Meno. L’ambiance est super sympa et décontractée. Les patrons sont français, l’équipage indonésien et les instructeurs d’un peu partout !

Contact : Birkan Tanis, « Bibi » : info@giliairdivers.com

Site internet

En photo, l’équipe quand j’y étais : les patrons, les instructeurs, l’équipe indonésienne et les DMTs comme moi !

# Taille du centre

  • Gili Air Divers est devenu l’un des plus gros centres de Gili Air.
  • 3 départs / jour + plongées de nuit + plongées au lever du soleil.
  • Enormément de cours (baptême et open water) mais aussi de fun dives
  • Clientèle plutôt francophone, mais pas seulement.

# Gili AirNe pas payer sa formation # Gili Air Divers # La plongée # Après son divemaster # Mon avis

LA PLONGEE AUX ILES GILI

divemaster-gili-air-tortue-min.jpgJe vais être honnête, avec le recul et ce que j’ai vu depuis, les plongées aux iles Gili ne sont pas les plus belles du monde…principalement parce que les indonésiens ont détruit leur corail en faisant de la pêche à la dynamite…

Mais c’était parfait pour passer mon divemaster ! Une bonne visibilité, une variété de sites, des tortues partout, des requins au nord de Gili T, une épave, une quantité et une variété de poissons satisfaisante, des poisson-scorpions et des nudibranches à chercher, un peu de courant, un site de muck dive (plongée macro) … 

APRES SON DIVEMASTER

# Difficile de travailler en tant que divemaster

Comme dans beaucoup d’endroits en Asie, il est quasi impossible de travailler en tant que divemaster, tous les centres emploient des divemasters locaux qu’ils paient une misère…

# Devenir instructeur

11-instructor-pool-session-minLes Gilis possèdent des centres avec des Course directeurs ou des Instructeurs trainer (les personnes qui forment les instructeurs). Vous pourrez facilement devenir instructeur PADI ou SSI sur Gili Air, ou au pire sur Gili T. Il y a des sessions quasi tous les mois.

c

# Travailler en tant qu’instructeur

Il y a énormément de centres et beaucoup de turnover, donc il vous sera possible de trouver du boulot sur place. Spécialement dans le centre où vous aurez fait votre divemaster et/ou votre IDC (Instructor Development Course = Formation d’instructeur).

# Gili AirNe pas payer sa formation # Gili Air Divers # La plongée # Après son divemaster # Mon avis

MON AVIS SUR LE DIVEMASTER AUX GILIS

J’ai A-DO-RE mon Divemaster sur Gili Air ! Ces 3 mois (4 en fait) sont l’un de mes meilleurs souvenirs. J’ai adoré l’ambiance décontractée mais festive à la fois, j’ai rencontré énormément de monde super sympa des quatre coins du monde, l’ile est jolie, les gens bon esprit, la vie pas chère… Je suis passé d’un plongeur lambda à un plongeur confirmé qui sait encadrer un groupe de plongeurs en toute situation et j’ai énormément augmenter ma culture plongée ! Je recommande à tout le monde !!

logo like ma FB sur article

logo like ma YT sur article

 

 

 

Les autres articles concernant le divemaster :

 

Retour en haut

Publicités