GUIDE DE L'ARTICLE
# Résumé
# Pourquoi sont elles nocives pour les coraux ?
# Les solutions : les crèmes "reef safe", "reef friendly"
# Les pays qui ont déjà interdit 
# Pas uniquement quand on se baigne
# Produit que je recommande
# Mon avis

photo article creme solaire

Vous entendez surement de plus en plus parler de crèmes solaires interdites dans certains endroits ou de « reef safe » (sûr pour les récif en français). Alors est-ce une réalité ou encore un cout marketing pour nous faire acheter des crèmes solaires plus chères ?! Et bien, malheureusement, ce n’est pas du vent… Les dernières recherches ont clairement montrées que certains produits chimiques utilisés par les crèmes solaires classiques sont dangereux pour les coraux et accélèrent considérablement leur destruction (blanchissement, perturbation de leur DNA, augmentation de déformations…). Il est encore temps d’agir grâce à de nouvelles crèmes solaires « reef safe » ou « reef friendly » qui apparaissent sur le marché, mais encore faut-il comprendre lesquelles choisir ! J’essai de vous décrypter tout ça !

Context : En tant que professionnel de la plongée je vois ce phénomène tous les jours, peu importe dans quel pays je me trouve! Tout le monde met de la crème solaire pour se protéger du soleil, mais on n’est pas toujours bien informé sur ces méfaits.

Les 10 conseils pour choisir sa crème solaire protectrice des coraux

RESUME

  • La plupart des crèmes solaires que nous utilisons tous les jours ont des composants nocifs pour les coraux.
  • De nouveaux termes sont apparus pour définir ces crèmes mais il n’y a pas de label précis, se sont purement des termes marketing ( « reef safe », « reef friendly »…)
  • Même lorsque l’on ne se baigne pas / plonge pas les crèmes solaires peuvent quand même finir dans la mer : sur le sable, par l’eaux des douches…
  • Il faut utiliser des crèmes sans oxybenzone et octinoxate  et sans nanoparticucles.
  • Beaucoup de pays ont déjà interdit les crèmes solaires non reef safe : Hawai, Palau, US virgin islands, Key west, Mexique (Playa del Carmen), Bonaire… et ce n’est pas fini.

POURQUOI LES CRÈMES SOLAIRES SONT NOCIVES POUR LES CORAUX ?

# Composant des crèmes solaires

  • Il y a 2 types de crèmes solaires : chimique et physique (minéral).
  • Les crèmes solaires chimiques :
    • Utilisent des ingrédients chimiques pour absorber les UV : oxybendoze et octinoxate notamment.
    • Plusieurs études ont clairement montré l’impact nocif sur les coraux de ces 2 composants.
  • Les crèmes solaires physiques (ou « naturelle ») utilisent des ingrédients minéraux ou naturels qui reflètent les rayons du soleil comme un miroir.

# Conséquences des composants chimiques

  • Les coraux sont généralement couverts de zooxanthallae.
  • Ces minuscules créatures absorbent la lumière et utilisent la photosynthèse pour créer de la nourriture pour le corail.
  • Lorsque les coraux deviennent stressés en raison de la pollution par les produits chimiques trouvés dans les crèmes solaires (même phénomène avec l’augmentation de la température de l’eau), ils expulsent les zooxanthallae.
  • Ces minuscules créatures sont leur principale source de nourriture et d’oxygène et leur aussi leurs couleurs.
  • Les coraux blanchis sont plus vulnérables aux maladies, leur croissance est ralentie et la plupart mourront de faim…

Utiliser des crèmes solaires sans oxybenzone et octinoxate.

# Pas que les oxybenzones et octinoxates, mais également les nanoparticules.

  • Les oxybenzone et octinoxate ne sont pas les seuls en causes.
  • Les crèmes solaires contiennent souvent des nanoparticules pour que la crème se diffuse bien dans la peau.
  • Oui mais ces nanoparticules sont si petites qu’elles peuvent être absorbées par la vie marine.
  • Ces minéraux sont toxiques pour de nombreuses espèces marines et peuvent provoquer du stress (ex : diminuer la fertilité de certains poissons, endommager le système immunitaire des oursins, altérer la photosynthèse des algues…)
  • Il n’y a que 2 filtres d’origine naturelle : le « titaniun dioxide«  et le « zinc oxide« , qui sont plus grand que 100 nanomètres et par conséquent trop larges pour être ingérés par les coraux.

Utiliser des crèmes solaires sans nanoparticules ou « nano-free ».

LA SOLUTION : UTILISER DES CREMES SOLAIRES « REEF SAFE » OU RESPECTUEUSES DES CORAUX

De nouvelles crèmes solaire ont donc fait leur apparition, mais pas toujours simples d’analyser le vrai du faux dans le marketing des fabricants et les termes employés :

  • « Reef-safe » : en français « sûr pour les coraux »
  • « Reef friendly » : en français « respectueux des coraux »
  • « Non-toxic for the reef » : en français « pas toxique pour les coraux »

Ou joue sur les terme en vogues :

  • « Eco-friendly » : en français « respectueux de l’environnement »
  • « Organic » : en français « organique »
  • « Natural » : en français « naturel », un peu vague comme terme…

Il n’y a pas de réglementation, les fabricants écrivent ce qu’il veulent sur leurs emballages !

Pas facile de faire le tri…

Ce que vous devez savoir c’est qu’à ce jour (février 2020) :

  • Il n’y a pas de label ou de législation donné par la FDA (l’organisme qui réglemente les ingrédients autorisés dans les crèmes solaires) définissant une crème 100% respectueuse des coraux et de la vie marine (« reef safe »).
  • Les termes “reef-safe” ou “reef-friendly”
    • Ont été crée à la suite de la loi d’Hawai bannissant les produits utilisant de l’oxybenzone et de l’octinoxate.
    • Se sont les termes les plus utilisés et suggestent que les produits utilisés par leurs crèmes sont respectueuses des coraux.
    • On peut donc quasi être sur que ces produits n’utilisent pas d’oxybenzone et d’octinoxate mais c’est tout. Sont-il nano-free ?

Même si on ne sait exactement le détail, prendre une crème « reef safe » ou « reef friendly » est déjà une bonne démarche. Si en plus, elle est nano-free, vous êtes dans la bonne direction !

UN MOUVEMENT DEJA EN MARCHE (HAWAI, PALAU…)

Les états ou les régions commencent vraiment à prendre le sujet très au sérieux et interdisent certaines crèmes solaires :

A SAVOIR : PAS UNIQUEMENT QUAND ON SE BAIGNE / PLONGE

  • Même si vous n’allez pas vous baigner mais que vous utilisez un spray à la plage, une partie va aller se déposer sur le sable et va avoir de grandes chances de finir à la mer à cause des marées ou du vent.
  • Dans beaucoup de pays, les eaux des douches finissent dans la mer, donc même si vous n’avez pas été prêt de la mer, vous êtes quand même concernés.

Le crème solaire sur le sable ou les eaux des douches finissent aussi dans la mer

QUELQUES PRODUITS QUE JE VOUS RECOMMANDE

Les 10 conseils pour choisir sa crème solaire protectrice des coraux

Ça n’a pas été facile mais après des recherches sur le net voila ce que je vous recommande qui respectent toutes les caractéristiques que je vous ai donné (ils y en a plein d’autres bien sûr).

niu-photo

Crème solaire minérale Niu SPF 30 – 50 ml – 19,95 €

Une entreprise française avec un super produit !
Le meilleur rapport qualité prix. Ne laisse pas de trace blanche.
Autorisé au Mexique, Palau, Bonaire, Hawai…

Crème solaire minérale Eclat SPF 50 – 75 ml – 9,97 €

La moins cher – bonnes évaluations sur Amazon.

 

Créme solaire minérale Suntribe SPF 30 – 45 g – 14,99 €

Un bon rapport qualité prix. Bonnes évaluations sur Amazon.

 

 

 

Les produits sur lesquels vous pourriez tomber et à éviter :

alphanova-sun-creme
Alphanova sun
> Laisse de grosses traces blanches
> En spray et non en crème
> Avis partagé sur Amazon concernant sa protection

eq sunscreen

 

Crème Solaire Eq SPF 50
> Laisse de grosse traces blanches

MON AVIS SUR LA DETERIORATION DES CORAUX PAR LES CREMES SOALIRES

Si vous lisez ce blog c’est que vous êtes un plongeur, donc vous aimez les coraux et la vie marine. J’espère que cet article vous aura permis d’apprendre ou de découvrir un sujet qui nous touche particulièrement mais pas que. Même s’il est encore compliqué de faire la part des choses sur ce que nous disent les fabricants, on peut déjà avoir le reflex de chercher une crème respectueuse de l’environnement : sans oxybenzone, ni l’octinoxate et nano-free. Avoir conscience également que le phénomène se produit aussi lorsqu’on n’est pas dans l’eau (spray sur la plage, douche qui se déverse dans la mer). Passez à la crème solaire reef safe !

logo like ma FB sur article

logo like ma YT sur article

s

s

c

 

Retour en haut

Publicités
Comment était l\\\'article / How was the article ?